Vie de l'École > La vie culturelle


La vie culturelle

   

La Passerelle, la galerie de l'INSPE


La Passerelle, la galerie de l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation.

L’INSPE Normandie Rouen - Le Havre s’est toujours attaché à faire de la culture un des maillons de la formation des étudiants. C’est dans cette perspective que sa galerie La Passerelle, installée dans l’établissement, propose chaque année un cycle d’expositions à destination des étudiants de l’école, et de l’Université de Rouen Normandie, des publics scolaires des premier et second degrés ainsi qu’à destination d’un très large public.

Sculpteurs, peintres, photographes, plasticiens, viennent régulièrement présenter leurs oeuvres et pour certains, rencontrer des groupes scolaires et leurs enseignants afin de sensibiliser les élèves au processus de création. Par ailleurs, depuis plusieurs années, cette initiative permet aux futurs enseignants de favoriser la nécessaire posture qui doit être la leur en termes de curiosité intellectuelle, d’ouverture culturelle et de sensibilité artistique. La Passerelle contribue à ce que doit être, à notre sens, une structure de formation, engagée dans des partenariats constructifs et multiples, et inscrite dans le paysage culturel universitaire et régional.


Un sentiment de vive reconnaissance va naturellement aux artistes qui ont accepté notre invitation ainsi qu’à tous les acteurs, qui ont contribué à réaliser ce programme : Isabelle Lebon, à l’instigation du trio Perméables, Thörsten Heese, conservateur au Museumsquartier Osnabrück, Corinne Bouillot, enseignante-chercheure en études germaniques et Pierre-Albert Castanet directeur du Département des Métiers de la Culture à l’Université de Rouen Normandie, Elisabeth Lizon à Lugrin, IA IPR d’allemand de l’académie de Rouen, Pascale Clermont à la Maison de l’Université, Bernard Jeanne, Président de Territoire pour l’UNESCO, Métropole Rouen Normandie, l’équipe du Frac Normandie Rouen dans le cadre de l’opération Un espace pour une.oeuvre.

Ces remerciements s’adressent également au public de La Passerelle, aux médias régionaux et au service audiovisuel de l’Université qui relaient son actualité, à Christian Leygonie pour son aide précieuse, ainsi qu’à tous les personnels de l’établissement qui permettent de mener à bien, pour la 16ème année consécutive, ces rendez-vous artistiques ouverts à tous, ici sur cette passerelle dont l’ambition demeure de relier les deux rives de la rivière Massaï…

Jean-François Brochec



Actualités de la Passerelle


🎥
Découvrez l'exposition "Traces et empreintes" - Alain Penzès, à la Passerelle de l'INSPE Normandie Rouen - Le Havre
https://webtv.univ-rouen.fr/videos/4-traces-et-empreintes/



Alain Penzès est un plasticien et architecte DPLG vivant et travaillant à Rouen et Sotteville-lès-Rouen depuis 1985. Entré en résidence en 1998 aux ateliers de la résidence G. Néel à Sotteville-lès-Rouen, il poursuit une démarche à forte tendance poétique où il interroge les rapports de l'homme à la machine, à la banalité et au quotidien.

Les questionnements prennent leurs racines dans le sol, qu'il soit urbain ou rural. L'empreinte y est également un invariant et habite toutes les œuvres qui relèvent de l'installation. Les œuvres sont souvent issues de performances qui sont plutôt des interventions où parfois entrent des acteurs qui ne sont pas liés au monde de l'art mai du quotidien. Ses principales influences restent le mouvement Dada et celui du Gutaï japonais.

"Comme de nombreux artistes, je travaille le réel et le banal, j'interroge le quotidien à travers la mémoire des traces laissées dans la ville. Les traces, c'est ce qui reste d'un acte ou de quelque chose après son existence. Mais au-delà de la chose disparue, la trace possède une réalité propre en tant que telle. Pour Gilles Deleuze, le lien entre l'homme et le monde s'est rompu dans les sociétés modernes. La rationalisation et la programmation intensives effacent peu à peu ce qu'il reste d'humain, dans un monde où l'énorme évolution technologique ne constitute pas pour autant un progrès humanisant. De ce constat vient mon intérêt pour les traces mécaniques, celles des machines qui envahissent notre univers, mais qui sont aussi les symboles de notre modernité."


Concerts

🎥  Concert du MEEF Musique de Septembre 2019

https://webtv.univ-rouen.fr/videos/concert-de-septembre/





Accès SPORTS & CULTURES

Renseignements :

Jean-François BROCHEC
02 35 14 81 03